SYD MATTERS + GreenShape

“Le groupe français publie “Brotherocean”, un opus foisonnant, respirant l’air du large.
Une folk pop bricolée qui déménage en douceur.” Sophie Lebrun, La Libre Belgique, 17-09-10

La soirée sera assurément atmosphérique, poétique, envoûtante.
Jugez plutôt, sur base d’un extrait de leur précédent album, en deux versions.

Le parcours suivi depuis 2002 par le songwriter Jonathan Morali et son groupe Syd Matters tisse la trame d’une histoire qui mérite d’être classée dans la catégorie “aventure”. Attention : on ne parle pas de l’aventure hollywoodienne, avec son lourd parfum d’héroïsme et ses rebondissements en cascade. Non, on parle de ce qui fonde la grande et fragile aventure d’une vie d’homme. Comme dans chacun de ses disques, le quintette parisien prolonge en l’affinant la perspective qu’il s’était ouverte par le passé, élargit en l’éclaircissant le paysage sonore qu’il avait foulé dans ses productions antérieures. Pas de volte-face esthétique bruyamment orchestrée, pas de fausses révolutions de palais. Rien que le souci de suivre le fil d’une inspiration de plus en plus déliée, et de découvrir les nouvelles pistes que son patient déroulement ne manque pas de dévoiler.

Découvrez d’autres morceaux via Myspace: http://www.myspace.com/sydmatters

La première partie sera assurée par GREENSHAPE, originaire de la région lilloise.

GreenShape, alias Régis Israel, agé de 27 ans, vient de la plaine lilloise. Un timbre suave et fantomatique, des chansons pop folk qui parlent d’amour perdu et d’un passé familial bien trouble. GreenShape, c’est tout ça en même temps.
On aurait presque l’impression d’être au volant d’une Cadillac dans un film de Wim Wenders en entendant “Pound after Pound”, et parfois, la folk des sixties hante la forme verte.
Depuis 2003, GreenShape arpente les scènes du nord à travers différents projets mais la guitare folk qu’il trouve dans le placard de sa grand-mère et les vinyles de Simon & Garfunkel de son beau père reviennent toujours à sa mémoire. Il voue un culte à Léonard Cohen, Nick Drake ou encore les Beatles.
Fraîchement signé, le chanteur, qui suit une carrière de boxeur en amateur – catégorie super welter – nous délivre ses compositions qui vous arrache le coeur sans douleur, qui ramène tous nos souvenirs les plus émouvants à la surface avec l’envie d’en redemander encore.
La réalisation de l’album sera confié à Tore Johansson le légendaire producteur des Cardigans, de Emiliana Torrini ou encore de Franz Ferdinand, qui vit et enregistre à Malmö a eu un coup de coeur pour GreenShape et a décidé de produire son disque.

Ouverture des portes: 19h30
Tickets: 14 euros (hors frais)

Informations pratiques

LOTTO MONS CLUB/ LA CHAPELLE

W : www.lottomonsclub.be
@ : thpartners@gmail.com

Réservation

> Vente de ticket en ligne
> Via Paypal
> Réserver et payer à l'entrée

Pour les paiements via Paypal, pas de ticket physique envoyé, veuillez présenter la preuve de paiement à l'entrée.

Partage