Hooverphonic

1996, Hooverphonic écrit les premières pages d’une longue success story sur la scène internationale à la sortie de leur album A New Stereophonic Sound Spectacular. Le succès est immédiat, grâce notamment à leur single 2 Wicky qui sera choisi par Bernardo Bertolucci pour figurer en bonne place au générique de son film Stealing Beauty. Durant plus de 10 ans, Hooverphonic portera haut les couleurs nationales dans le monde entier.

Lorsque le groupe sort une compilation best of Singles 96-06, leurs ventes aux quatre coins de la planète dépassent le million d’exemplaires ! Et pourtant un an après la réalisation de leur septième album, The President of the LSD Golf Club, le temps est venu de tourner la page. La chanteuse Geike Arnaert décide en effet de voler de ses propres ailes et quitte le groupe pour se consacrer à sa carrière solo.

2010, Noémie Wolfs fait son apparition. Sans réelle expérience musicale ni cours de solfège, cette jeune fille a tout simplement le chant dans le sang. Alex Callier et Raymond Geerts ne s’y trompent pas, après une audition et quelques entrevues, leur choix est fait. Le groupe se concentre alors sur la réalisation de leur nouvel opus, The Night Before. Le but est simple, effectuer un retour franc aux racines du son Hooverphonic. L’inspiration et la créativité aidant, et grâce à une production riche et soignée, le résultat répond à toutes les espérances, le groupe flirte à nouveau avec la qualité d’artistes tels que Burt Bacharach, Ennio Morricone ou encore John Barry, tout en gardant un son et des mélodies typiquement Hooverphonic.

Le groupe sera sur la scène du LOTTO MONS CLUB le vendredi 13 mai 2011.

Tickets: 20 euros (hors frais)
Ouverture des portes: 19h30

Informations pratiques

LOTTO MONS CLUB/ LA CHAPELLE

W : www.lottomonsclub.be
@ : thpartners@gmail.com

Partage